Histoire de la Fondation "la Caixa"

L’Œuvre Sociale est l’âme de "la Caixa"

"la Caixa" est actuellement le troisième organisme financier le plus important d’Espagne et la première Caisse d’Épargne d’Europe. Elle possède plus de 10 millions de clients et le plus grand réseau d’agences d’Espagne, avec 5200 bureaux. L’un des projets les plus remarquables réalisés par "la Caixa" est son œuvre sociale.

La Fondation "la Caixa" est la première fondation privée espagnole, la deuxième d’Europe et la cinquième au monde en volume de budget, avec 500 millions d’euros de dotation pour l’exercice 2008 (un chiffre qui suppose 25% de plus par rapport aux 400 millions d’euros budgétisés en 2007).

La Caja de Ahorros y Pensiones de Barcelona, "la Caixa", est née il y a plus de cent ans dans le but d’améliorer la vie des personnes. Pour ce faire, elle a centré ses activités sur leurs nécessités, à travers deux lignes d’action : d’une part, en répondant aux demandes financières des citoyens ; d’autre part, en contribuant à résoudre les principaux problèmes sociaux. La Fondation "la Caixa" demeure aujourd’hui fidèles à ses premières valeurs et, un siècle plus tard, celles-ci sont en vigueur plus que jamais.

Les familles qui vivent dans une situation de pauvreté, les personnes âgées ou en situation de dépendance, les jeunes, les immigrés et ceux qui vivent en risque d’exclusion professionnelle ou sociale sont quelques-uns des groupes sociaux qui bénéficient de l’action sociale de "la Caixa". Faciliter l’accès à la culture à des publics de tous les âges et niveaux de formation, soutenir les jeunes dans leur processus d’apprentissage, promouvoir la recherche ou la protection de l’environnement sont d’autres grandes lignes d’action sur lesquelles l’Œuvre Sociale "la Caixa" focalise ses efforts.